Le monstre du lac noir

00/00/0000
1987 - Syros - Souris noire 10
1995 - Syros - Souris noire 23
1997 - Syros Jeunesse - Mini Souris noire 12

Résumé

- Edition 1987
C'est dans une drôle d'histoire que Carolinette va se trouver plongée ! Un meurtre, un monstre mangeur de truites dans la Rivière d'Argent, et son papa chéri accusé avec tout ça ! Heureusement, elle a plus d'un tour dans son sac, la petite Carolinette.
Par l'auteur de "La Mariée rouge" (Engrenage)

- Edition 1995
"Bon, a dit papa, il faut que je récupère ma ligne, maintenant."
Il a commencé de tourner son moulinet. Puis soudain, ça s'est bloqué. Accroché. Un autre brochet ? Non, ça ne bougeait pas. Une grosse branche, sans doute, qui s'est décollée au fond de l'eau tandis que la canne de papa était pliée en deux.
Drôle de branche ! C'était un cadavre.
Caroline se trouve plongée dans une drôle d'histoire : un meurtre, un monstre mangeur de truites dans la Rivière d'Argent, et son cher papa accusé injustement.

- Edition 1997
En partant à la recherche du monstre mangeur de truites de la Rivière d'Argent, Caroline et son père découvrent un cadavre.
Qui est le meurtrier ?

Extrait

Mon papa est un grand pêcheur de truites sauvages. Pêcheur avec un chapeau sur le e, parce qu'autrement, paraît-il, le mot ne veut plus dire la même chose. Bouh ! Si vous êtes comme moi en CE 1, vous vous demandez aussi comment ils arrivent à nous mettre toutes ces complications dans la cervelle. Heureusement que plus on grandit, plus notre tête grossit. Parce qu'autrement...
Je suis très bavarde. C'est mon principal défaut. Un défaut qui est aussi une qualité, dit maman. Dans la vie, dit-elle, quand on a la langue bien pendue, on se débrouille toujours. Avoir la langue bien pendue, ça veut dire qu'on parle vite et beaucoup. Ca veut pas dire qu'on la tire ou qu'on la laisse pendre. Evidemment.

Critiques

- Carolinette est une petite fille. Un jour le père Pruneau pour se venger met un monstre dans la rivière d'argent. Et le père Pruneau est retrouvé assassiné à la rivière d'argent et on accuse le père de Carolinette de l'avoir tué.

- Il faut délivrer la rivière d'argent de la présence d'un monstre... Au cours d'une expédition nocturne, Carolinette et son père font une macabre découverte. Le cauchemar ne fait que commencer: le papa de Carolinette est emprisonné pour meurtre !

- Ici il s'agit d'une préoccupation écologique. L'intérêt est qu'on s'aperçoit qu'une enfant, en menant son enquête pour sauver son père, réalise un peu mieux les enjeux du monde des adultes.

- Le monstre du lac noir est un petit livre qui plait énormément à mon fils. Il vient de le finir et il a été captivé par l'histoire. Déjà, mon fils a beaucoup aimé que Caroline soit en CE1, comme lui. Il a trouvé, au tout début du premier chapitre, que Caroline avait bien raison de dire "Si vous êtes comme moi en CE1, vous vous demandez aussi comment ils arrivent à nous mettre toutes ces complications dans la cervelle" à propos de l'écriture du mot pêcheur et de l'orthographe en général.
Mon petit garçon aime bien l'école mais a un peu de mal avec la grammaire, l'orthographe, la conjugaison... Il a donc bien compris ce que voulait dire la fillette car comme elle il se demande comment on peut réussir à comprendre toutes ces choses bien compliquées !
Ensuite, mon fils a trouvé l'histoire passionnante. Le personnage principal est Caroline et la fillette raconte son histoire à la première personne ce qui permet aux enfants de rentrer plus facilement dans l'histoire. L'enfant est vraiment l'héroïne de cette petite histoire, c'est elle et son copain Alexandre qui vont aider les gendarmes à résoudre l'affaire ce que mon fils a trouvé génial.
Et puis, les mots sont assez simples à comprendre et surtout il y a beaucoup d'humour. Même si le fond n'est pas drôle, son papa est quand même accusé d'avoir tué un homme ce qui n'est pas rien, il y a des tas de petits passages qui font sourire. Enfin, avec Le monstre du lac noir mon fils a découvert ce qu'était une nouvelle policière et il a enrichit son vocabulaire car certains mots lui étaient inconnus, par exemple mon fils ne savait pas que le mot assassiner était un synonyme de tuer, cadavre synonyme d'un mort. Il a également appris ce qu'était un médecin légiste. Certes ce ne sont pas des mots indispensables dans le vocabulaire d'un petit garçon de 7 ans ½ mais c'est quand même intéressant pour lui d'apprendre de nouveaux mots.
La première page de chaque chapitre est écrite en gros caractère, puis la suite du chapitre en caractère normal. C'est donc dans l'ensemble écrit assez petit, il est nécessaire que l'enfant sache bien lire surtout qu'il n'y a pas d'illustrations du tout.
C'est une bonne idée de lecture pour les enfants ayant un niveau fin de CE1 et plus (8 ans).
Comme mon fils, j'ai bien aimé ce petit livre que j'ai, bien sur, lu très rapidement. C'est ciblé pour les enfants, mais rien n'empêche les parents de les lire quoique pour les adultes ça manque un peu de saveur. C'est très court, ça montre ce qu'est un roman policier avec une intrigue, un meurtre... mais c'est très vague et seulement un peu distrayant pour les adultes, pas passionnant. Le fait que la fillette aide les gendarmes à résoudre le meurtre est tiré par les cheveux, mais ça plait aux enfants et c'est le principal.
Je pense que Le monstre du lac noir peut encourager les enfants n'aimant pas lire à aimer ça car l'histoire est simple, il y a peu de pages, peu de chapitres et pourtant c'est un roman complet accessible à tous y compris aux jeunes lecteurs récalcitrants !
Je ne peux que vous recommander Le monstre du lac noir, n'hésitez pas à l'offrir, le prix est plus que correct.

- C'est la saison, on reste dans la littérature de jeunesse ! Hervé Jaouen nous propose ici une petite histoire pour les gamins d'une dizaine d'années. Tous les ingrédients d'un bon bouquin sont là : une écriture nerveuse et pleine d'humour, un peu de suspens. Un livre à offrir à vos potes qui ont des gosses passant leur temps sur les consoles. Et... c'est bien mieux que "Plus belle la vie" ! (Surtout que dans ce livre, la vie n'est pas si belle que ça !)
Et puis, c'est l'occasion de lancer un petit débat autour de la désobéissance civique ! Faut pas louper ce genre d'occasion...
http://polarblog.aceboard.fr/ - JLN - 01/09/2007

- Caroline vit avec sa mère et son père dans un vieux village. Son père est un pêcheur écologiste. Un soir, ils partent tous les deux pêcher un véritable monstre mangeur de truites sauvages et ils finissent par trouver au bout de leur ligne... un cadavre ! Celui de leur ennemi juré... C'est là que les ennuis et l'enquête commencent pour la petite Caroline et son ami Alexandre. Objectif : trouver le vrai coupable afin de faire sortir son père de prison considéré alors comme le suspect n° 1.
http://lewebpedagogique.com/chepakoilire/ - 30/11/2008

- Dans la fameuse collection Souris Noire de Syros, nous vous recommandons ce petit roman de Hervé Jaouen, "Le Monstre du Lac Noir", où le monstre n'est pas forcément le brochet qui dévalise le lac.
http://blogalivresdecarlepont.over-blog.com/ - 26/09/2010




DERNIERES PARUTIONS



L'AMOUR DANS LES SIXTIES
DIABASE
16/10/2018

SAINTE ZELIE DE LA PALUD
PRESSES DE LA CITE
01/03/2018

QUELLE VIE DE CHIEN
Skol Vreizh
20/11/2017



 Site officiel d'Hervé Jaouen
Biographie | Bibliographie | Filmographie | Ecrits divers | Actualité | Liens privilégiés | Mentions légales | Contact

© Blue Ouest 2006-2013