Gardiens de la mer

Sortie :
Realisateur : Christiane Lehérissey
Durée : 90 mn
Production : Telfrance

Scénario, adaptation et dialogues : Hervé Jaouen, Jean-Dominique de la Rochefoucault et Christiane Lehérissey
Images
:
Musique :
Interprétation :

Résumé

Pour les deux gardiens de Men Fall, un phare de la côte bretonne, la cohabitation n'est pas aisée. Jos Trevidic, le vétéran des lieux, rechigne à partager son territoire avec Romain, un jeune homme fraîchement sorti de prison après une affaire de trafic de drogue... De son côté, Anne-Marie, infirmière au village voisin, se rend au cimetière comme tous les 15 septembre, jour anniversaire de la mort de sa mère. Celle-ci s'est noyée vingt-cinq ans plus tôt en tombant de bateau, alors que son mari Yvon Le Braz, sauveteur en mer, était à la barre. Présente à bord, Anne-Marie n'a jamais pardonné ce drame à son père, auquel elle n'adresse plus la parole. Elle confie toutefois volontiers son fils Gwenn à Clara, la nouvelle compagne d'Yvon, qui tient un café sur le port. Anne-Marie décide soudain de consacrer cette journée à Gwenn. Mais lorsqu'elle arrive chez Clara, elle apprend avec colère que le garçon est en mer avec Yvon... Pendant ce temps, Le Braz et son petit-fils accostent à Men Fall. Alors que Gwenn y retrouve Romain avec plaisir, Jos apprend par une lettre que lui remet Yvon que l'administration le met à la retraite. Pour lui qui a passé vingt-cinq ans sur ce phare, la nouvelle tombe comme un couperet. A peine Le Braz est-il parti, que Jos s'enivre...

Extrait

Critiques

- Un jeune gardien de phare est accusé d'avoir tué son supérieur.
Gardien du phare de Men Fall, Jos Trevidic apprend sa mise à la retraite à l'âge de 52 ans. Fou de rage, il saccage le phare et assomme Romain, le gardien auxiliaire. Lorsque Romain se réveille, Jos est mort. Il s'est suicidé. Pris de panique, le jeune homme regagne la terre en embarquant dans une voiture sa femme Solène et son bébé, puis s'enfuit.
Que de drames tus ou étouffés sur ces terres et cette mer battues par le vent et la houle ! Un climat à rendre fou et qui donne aux comédiens de ce téléfilm des rôles beaux et forts.

- Men Fall ne répond plus
Sauvetage en mer.
Tournage à Sainte-Marine, au cœur du pays bigouden, d'un téléfilm écrit par le romancier breton Hervé Jaouen.
"Gardiens de la mer". France 3, 20.55.
"Silence ! on tourne !", s'exclame Christiane Lehérissey la réalisatrice de cette fiction initialement appelée Men Fall (prononcez "maine fale"), un téléfilm écrit par l'écrivain breton Hervé Jaouen. Quelques rayons de soleil se cachent derrière des nuages hésitants. Le petit port de pêche de Sainte-Marine dans le Finistère est ce jour-là envahi par l'équipe de tournage. Non loin d'une ravissante chapelle, une trentaine de personnes, techniciens, scripte, coiffeuse ou costumière, s'affaire autour des acteurs. L'histoire d'Hervé Jaouen est dédiée aux sauveteurs de mer de la SNSM (Société nationale des sauveteurs de mer). "Ce sont des hommes remarquables", rappelle Gérard Rinaldi, qui interprète Yvon Le Braz, l'un des rôles principaux. Le Braz - "le Grand" en breton - un marin retraité, s'apprête à fêter ses trente-cinq ans de marine et ses dix ans à la tête de la vedette de la SNSM. Tandis qu'un discours est prononcé en son honneur, les yeux fixés sur l'horizon, il s'aperçoit que le phare de Men Fall ne s'allume plus, mettant en péril des marins au risque de fracasser leur embarcation sur les rochers. Le Braz abandonne ses convives pour se rendre au phare alors que la tempête fait rage. Il découvre le corps de Jos Trevidic, le gardien du phare. Mis à la retraite à cinquante-deux ans par son administration, l'homme, en pleine force de l'âge, a préféré mettre fin à ses jours plutôt que de subir l'affront d'une retraite anticipée. Saoul, avant de se suicider, il a saccagé le phare et a assommé Romain, le gardien auxiliaire. Ce dernier se réveille. Il a eu des ennuis avec la police dans le passé et décide de fuir.
Ce jour-là, l'équipe tourne l'une des scènes finales. Après une nuit passée en mer, les sauveteurs reviennent au port. Les mines fatiguées par une nuit blanche, les acteurs plaisantent entre eux avant de rejouer la scène. Le Braz et Romain expliquent au gendarme que Jos s'est suicidé et qu'il n'a pas été assassiné. Le vieux marin, interprété par Gérard Rinaldi, retrouve sa compagne, Sylvie Flepp, qu'il étreint d'un baiser. La scène est tournée plusieurs fois de suite et les acteurs se prêtent au jeu avec le plus grand naturel. Non sans un air de malice décelé sur le visage de Gérard Rinaldi. Le Braz a une fille interprétée par Sophie de la Rochefoucauld qui ne lui parle plus depuis vingt ans. L'actrice retrouve équot;la Bretagne avec plaisir" après son rôle dans Mary Lester et la direction de Christiane Lehérissey, la réalisatrice, avec qui elle avait déjà justement travaillé sur des épisodes de Mary Lester. La Corinne remarquée du feuilleton Garonne est cette fois Anne-Marie. "C'est une emmerdeuse et il fallait la rendre sympathique". "Elle a un côté carré que j'apprécie", raconte l'actrice au visage rayonnant de blondeur.
"Vous êtes un vrai ou un faux gendarme ?", questionne un vieil homme à l'encontre d'un acteur. Philippe est en fait un gendarme réserviste. Aujourd'hui, il joue son propre rôle pour les besoins du tournage, avant de reprendre sa mission de soutien côtier. "C'est la dernière, il n'y a plus de pellicule après !", lance la réalisatrice à ses acteurs en leur enjoignant d'être "bons". Les acteurs se remettent en place docilement devant un public de badauds, intrigués par l'animation régnant autour de ce petit port de pêche, d'ordinaire si calme. Les sourcils de la scripte se froncent, ses yeux scrutent le soleil d'un œil rageur. "Comment allons-nous faire pour les raccords s'il fait un temps gris au début de la scène et un temps magnifique à la fin ?". "Ici, en Bretagne, on dit qu'il fait beau plusieurs fois par jour", explique la comédienne Sylvie Flepp. Et la réalisatrice d'ajouter : "Quand il a fallu tourner des scènes de nuit en mer sur le bateau de la SNSM, c'était l'enfer !"
Le bruit du moteur d'une voiture force l'équipe à s'interrompre quelques instants. Un chalutier de retour de la pêche navigue sur l'eau et entre dans le champ de la caméra sans crier gare, obligeant l'équipe de tournage à s'arrêter le temps de le laisser passer. La patience est de mise lorsqu'on travaille "en extérieurs".
Flora SAUVAGE - L'Humanité - 14/09/2002

- Yvon Le Braz, navigateur émérite, a connu une grande tragédie dans sa vie. Lors d'une violente tempête, il a été contraint de choisir entre sauver sa femme ou sa fille. Depuis ce moment, sa fille, Anne-Marie, ne lui parle plus, le tenant pour responsable de la mort de sa mère. Mais le vieux loup de mer qu'est devenu Le Braz entretient une complicité exceptionnelle avec son petit-fils, Gwen, qu'il emmène pour de longues sorties en mer. Alors qu'il est décoré par le préfet au titre de ses activités de sauveteur, on apprend que le phare de Men Fall, à l'entrée du port, ne fonctionne plus. Lorsque Le Braz y parvient avec son équipe, c'est pour trouver le gardien sans vie et le phare complètement saccagé...




DERNIERES PARUTIONS



LE VICOMTE AUX PIEDS NUS
PRESSES DE LA CITE
02/03/2017

CARNETS IRLANDAIS
Editions OUEST-FRANCE
24/04/2015

EUX AUTRES DE GOAREM-TREUZ
PRESSES DE LA CITE
02/10/2014



 Site officiel d'Hervé Jaouen
Biographie | Bibliographie | Filmographie | Ecrits divers | Actualité | Liens privilégiés | Mentions légales | Contact

© Blue Ouest 2006-2013